•  

    En longeant la via domitia...après un brève halte à Narbonne, première ville fondée par les romains, c'est dans la villa gallo-romaine de Montmaurin,monument national, que les "Imagynez" vous donnaient "Rendez-vous aux jardins" pour l'édition 2006 présenté par le Ministère de la Culture et de la Communication.

    Le thème de cette manifestation botanique était "les parfums". Des installations de plantes évoquaient les jardins romains.

    Associée à la visite historique de la villa, une dégustation de matières premières aromatiques du monde de la parfumerie étaient présentées.Elle traçait les matières utilisées de l'antiquité à aujourd'hui...

    Parfum du latin, "per fumum", par la fumée...

    Remerciements chaleureux à Anita DE FAILLE...

    Jardin de villa gallo-romaine de MONTMAURIN

    visite toute l'année/renseignement 05 61 88 74 73

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les éphémèroptères sont un ordre d'insectes...les "imagos", éphémères adultes, ont une vie brève.

    L'art éphémère est une forme artistique. Expérimenté par les surréalistes ou par des mouvements comme le "Land art", il est l'art a durée limité. L'artiste laisse paradoxalement le moins de trace possible de son oeuvre.C'est un forme d'art ancestrale que l'on peut reconnaitre dans les civilisations primitives transmises lors des cérémonies rituelles.

    Les parfums sont des créations d'art éphémère.Même les plus précieux flacons ne pourront préserver ces compositions des effets du temps : le spectre de la lumière, les températures chaleureuses et l'oxydation de l'air.

    Les compositeurs-parfumeurs restent à l'instar de leur formule dans le secret et l'ombre.

    Principe alchimique, la parfumerie est un art qui se transmet...

    Nous remercions Julia Moreno et Nathalie Gorse alias "les Décoreuses" pour notre papillonante association visuelle et olfactive.

    Ainsi, nous créons et réalisons, ensemble, pour différents évènements et demandes, des décors d'ambiance éphémères et multisensoriels.

     

     


    votre commentaire

  • Voici le 6M1P N°2 !

    Pour ce numéro une compo sur l'amande amère, sur le thème de la colle la plus célèbre des cours de récréation : Cléopatre.

    Le second numéro de ce "graphzine" - culturel diffusé sur Toulouse, est toujours aussi beau.

    Et il est GRATUIT !

    C'est vachement de boulot pour faire tout ça. Si vous voulez les aider un peu et passer un encart dans leurs jolies pages... N'hésitez pas à les contacter.

    Site web : http://6m1p.free.fr

    votre commentaire

  • Le mois de février est la période d'extraction du mimosa (Acacia decurrens willd. var. dealbata) en France. D'origine australienne, sa floraison est estivale au pays des bushmen.Il fait parti de la sous-famille des papilionoidées...

    Ces boules d'or ont un parfum fleuri avec des notes mielleuses et vertes, d'amande et de bois...Son odeur typique, douce et chatouilleuse lorsqu'on passe un rameau fleuri sous ses narines...

    Il existe d'autres lieux de production: l'Inde, l'Egypte et le Maroc. On traite les fleurs et les feuilles avec des solvants volatils pour obtenir une concrète de couleur verdâtre.Cette derniére est traitée pour séparer les cires et les composants volatiles.Le résultat de cette alchimie est un liquide pur de couleur or nommé l'absolue.



    votre commentaire



  • Papillon lune (Argema mimosae).Les milliers de sensilles qu'il porte sur ses antennes
    lui permettent de capter les odeurs émises par la femelle.<o:p>

    Pour enivrer leur partenaire, les papillons mâles battent vigoureusement des ailes, brassant ainsi un air parfumé de sécrétions aphrodisiaques.<o:p><o:p>..</o:p></o:p></o:p>

    Chez les insectes, le sens olfactif est particulièrement important pour leurs relations
    avec les sources alimentaires et surtout pour la communication entre les
    individus...(Parfums, couleurs et sons se répondent...)<o:p />

    La communication chimique s'opère grâce à des substances appelées phéromones
    dont le rayon d'action peut être très grand comme dans le cas de l'odeur longue
    portée dégagée par le ver à soie.

    Le terme phéromone dérive du grec « pherein »(transférer) et « hormân »(exciter).

    C'est d'ailleurs chez le ver à soie que la première phéromone le bombykol.(E,Z)-10,12-hexadécadiénol, une phéromone sexuelle, a été isolée et caractérisée chimiquement en 1959 par Adolf Butenandt (prix Nobel de chimie en 1939).

    C'est un peu tard pour cette sacrée St Valentin mais le printemps arrive avec ses tendres parfums...
    <o:p />

    Heureux échanges olfactifs...
    <o:p />






    votre commentaire